Accueil > Blog > Tech > Comment écrire un article de blog de façon désinvolte et impavide

Trouver son sujet

Ça peut sembler étonnant, mais avoir un sujet est indispensable pour écrire un article de blog. Il peut s’agir de n’importe quoi : une actualité politique, les dernières sorties au cinéma ou encore un top 10 des meilleurs designs de lampadaires ruraux. En panne d’inspiration ? Pas de panique, voici une technique imparable : utiliser la fonction Un article au hasard de Wikipédia. De fait, l’encyclopédie libre nous sort un sujet tout cuit ainsi que toutes les informations nécessaires pour atteindre le nombre de mots imposé par le rédacteur en chef.

Rédiger un brouillon

Vous êtes maintenant en possession de votre sujet. Pour ma part, pas de bol, je suis tombé sur L’Abbaye Saint-Pierre du Vigeois. Qu’à cela ne tienne, c’est l’occasion d’instruire notre lectorat. Par exemple, saviez-vous que le clocher de l’abbaye se situe au-dessus du bras nord du transept et est desservi par une porte d'entrée polylobée et ornée des deux statues de saint Pierre et saint Paul ? Cette anecdote a tout à fait sa place dans notre article de blog et se retrouvera sans aucun doute dans tous les apéritifs dînatoires mondains entre les canapés et le bol de ponche.

Faire plein de parties avec des gros titres

Un bon article de blog est un article de blog bien structuré. Aussi, une fois le brouillon terminé, est-il conseillé de l’ordonner en différentes parties, chacune coiffée d’un titre en gros caractères. Plus il y aura de parties et de titres, plus l’article de blog semblera organisé et travaillé. Astuce : inclure des sous-parties, voire des sous-sous-parties est un usage fréquent. Bien qu’impopulaire (notamment dans les régions du nord et de l’est de la France) il permet la construction d’un squelette encore plus prononcé de votre article de blog, dont les futurs lecteurs et paléontologues se délecteront.

Image percutante

Mettre des images

Parce que le divertissement s’arrête là où commence la morosité, il est important d’égayer votre article de blog à l’aide d’images bien senties. Une image percutante donnera vie à vos propos et les feront pénétrer dans l’âme du lecteur. CI-dessus, un exemple d’image percutante. N’hésitez pas à agrémenter ces représentations littérales ou métaphoriques de la réalité de légendes pertinentes, cinglantes ou calembouresques. Ainsi, sous une image représentant l’Abbaye de Saint-Pierre du Vigeois, un simple “Bzzzzzzzzz ” décomplexé fera mouche à coup sûr.

La motivation

N’oubliez pas que même si nous ne portons pas les mêmes chaussures, nous marchons tous sur la même route. Cette route est semée d’embûches, et y rôde constamment dans l’ombre le fléau connu sous le nom de Flemme. Cinquième cavalier de l’apocalypse, Flemme aime visiter tout un chacun et inciter à la procrastination. Par exemple, cet article de blog aurait dû être écrit et publié depuis deux semaines. Incroyable n’est-ce pas ?

Si par malheur Flemme est trop puissant, il existe des solutions de secours dont l’indémodable article anglophone copié puis traduit à l’aide de Google Translate afin de passer inaperçu. On est bien d’accord que ce n’est pas moi qui vous ai parlé de ce procédé.